Cette semaine, un vidéo critique sur le "Loop" de Elon Musk par donoteat, un article brillant sur l'Hawaii, le tourisme et la décolonisation de Bani Amor, et un podcast québécois sur la dépression et l'anxiété.

Toutes les deux semaines pendant 2019, je publie une courte liste de quelques articles/blogues/vidéos YouTube/livres/musique/jeux que j’ai trouvés de remarquable ou d'intéressant.

Sans plus tarder, voici ce que j'ai trouvé entre le 18 janvier et 1 février 2019!

Donoteat1, sur le "Loop" de Elon Musk

CE VIDÉO EST TROP DRÔLE! (Inclus ci-bas.) J'adore les vidéos de donoteat. Sa chaîne YouTube utilise le jeu vidéo de Cities: Skyline pour parler de l'histoire des villes américaines, du développement urbain, du transport en commun, et la vulgarisation de l'histoire d'un point de vue matérialiste. Ce vidéo en particulier décortique avec soin tous les nombreux problèmes du "Loop", dernier projet fantastique (dans le sens de complètement déconnecté de la réalité) de Musk qui n'est pas du tout un projet de transport en commun... Enfin, ce vidéo est trop bon et je le conseille à tous. Il est en anglais, mais si quelqu'un veut bien me payer pour le transcrire et traduire les sous-titres, je suis disponible...

Le dernier vidéo de donoteat1 est absolument hilarant et instructif.

Bani Amor, "How Native Hawaiians Are Decolonizing Tourism" (lire sur Fodors.com)

Native Hawaiians living in the “vacation paradise” are caught between the state’s two major industries, the U.S. military and tourism. Through DeTours, they challenge both by showing tourists Hawaii from their perspective. (Bani Amor, 12 janvier 2019)

Quand les gens pensent de l'Hawaii, c'est la plage, un soleil éblouissant et le surf qui surgit dans l'imaginaire. L'écrivain décolonial Bani Amor veut illuminer ce "paradis terrestre", situé entre l'industrie du tourisme et militaire américaine, pour ainsi dévoiler une longe histoire de résistance anticoloniale contre l'occupation américaine des îles. Avec deux Native Hawaiians autochtones Terry Keko‘olani et Kyle Kajihiro, l'article est consacré à DeTours, leur compagnie de parcours touristiques démilitarisés (le nom "DeTours" venant de "demilitarized tours"). À travers DeTours, Kajihiro et Keko'olani font découvrir aux touristes comment le tourisme occulte l'histoire et les conséquences de l'envahissement américain de l'Hawaii (lieu stratégique pour que l'Amérique puisse étendre sa portée impériale dans le Pacifique), et souligne ainsi l'importance d'une approche décoloniale pour réclamer leur héritage et leurs îles.

La grande noirceur de BARONMAG.com (écouter le podcast sur Soundcloud)

C'est mon amie Gabrielle qui me l'a fait découvrir sur Facebook, un balado lancé l'hiver dernier, une série québécoise sur la dépression et comment elle touche particulièrement les travailleurs autonomes. En 8 épisodes, la série couvre les différents aspects de la dépression en donnant la parole aux travailleurs autonomes de différents horizons et aux professionnels de la santé. J'ai trouvé la série particulièrement pertinente puisque je suis pigiste et travailleur•se autonome qui vit avec des troubles de santé mentale. La série discute principalement l'anxiété et la dépression mais touche aussi la consommation, l'idéation suicidaire, le suicide, l'anorexie, et même la bipolarité. Elle souligne aussi la différence particulière entre la dépression et le burnout, que j'ai apprécié. J'aimerais beaucoup voir des séries similaires qui se penchent encore plus sur le trouble bipolaire, le trouble limite de la personnalité, la boulimie et l'anorexie et aussi entendre plus de voix queers et trans, ou comment la dépression et l'anxiété affectent les personnes racisées. Avant de l'écouter j'avais honnêtement peur que la série allait décevoir. Mais, dans l'ensemble, je l'ai trouvée bien documentée et profonde.

Avis de contenu: la série est un peu lourde, donc préparez-vous avant de l'écouter, car elle contient des discussions franches et détaillées sur les troubles de santé mentale et le suicide.


🌱🌱🌱 Mais t'as rien lu cette semaine, Gersande?!? Ooops. C'est vrai que dernièrement je n'ai pas lu grand-chose... Avec un peu de chance, j'espère avoir des livres à partager avec vous la prochaine fois! 🌱🌱🌱