«Ciel 2» nous montre une expérience d'école secondaire positive pour un personnage trans, sans toutefois oublier complètement la réalité qu'il est encore très difficile d'être un-e ado queer ou trans «sorti-e du placard» au secondaire ici au Québec.

Continuer de lire