Voici quelques observations réalisées pendant la création d’une petite cape de laine cette semaine. Puisqu'il me restait pas mal de laine bleu sarcelle après avoir terminé un châle au mois de mars, je cherchais un nouveau projet pas trop compliqué mais qui me pousserait un peu quand même. Je voulais réaliser un projet complètement différent au début, en me servant de modèle ce patron de Grace de ForTheFrills. Après un peu d’expérimentation j’ai rapidement vu que ma laine cordée était trop épaisse pour ce modèle, donc j’ai finalement dû improviser comme d’habitude pour créer quelque chose d’utile et (j’espérais!) de joli.

Deux trucs à noter: le premier est que je suis en train de m’habituer à lire les patrons de crochet sans paniquer trop trop. Le deuxième est que je crois que j’ai finalement compris comment créer des bordures droites ainsi que de compter chaque maille dans une chaîne. (Compter les mailles m’énerve puisque je perds souvent le compte puisque j’ai la capacité de concentration d’un cochon d’Inde.)

Voici donc quelques photos en cours ainsi que des photos du produit final. Je pense que le résultat est pas mal bon, même si je ferai quelques choix différemment la prochaine fois — dans la construction du dos en particulier. J’ai choisi de crocheter perpendiculairement pour la partie du dos comparé aux mailles des épaules, et le contraste n'est pas laid mais je pense que l’élasticité de la cape serait meilleure si chaque rangée allait dans le même sens. J’ai aussi essayé de coudre deux boutons pour pouvoir le fermer en avant, mais dès le premier essayage les fils s'étiraient tellement que ça ruinait l'apparence, et je les ai enlevés. Je pense que ça marcherait mieux d’utiliser une broche ou même le lacer en avant avec un ruban si je veux le porter comme dans les photos cis-bas (j'ai utilisé un crayon mine à la place d'une broche).

Autres petites observations: maintenant que j’ai terminé un deuxième projet de couture avec la laine cordée mérinos de rerum natura je peux vraiment dire que j’adore non seulement la couleur mais aussi la texture de cette laine et je vais essayer de me procurer une version moins épaisse. Aussi: je compte retourner au modèle de Grace (le consulter sur Ravelry) quand je peux, parce que je le trouve très beau et j’ai hâte d’essayer des projets de crochet un peu plus complexes.