Mon coin de l'avenue Mont-Royal a été transformé en potager! J'ADORE 😍

Une photo de moi devant les Jardins Nourriciers sur Mont-Royal, avec un petit bouquet de camomille et de sauge verte dans mes mains.

→ Read this post in English

L'avenue Mont-Royal a mis en place une superbe initiative pour verdoyer l'espace piétonne/cycliste qu'est l'avenue pendant la saison estivale. Un jardin ouvert et comestible a été emménagé sur la rue, recueillant toutes sortes de plantes aromatiques et de fruits et de légumes. Les jardins nourriciers sont sous la gestion d'Humanicité, un groupe d'étudiantes de l'Institut national d'agriculture biologique du Cégep de Victoriaville et de l'École de design de l'UQAM, avec l'accompagnement de Fertiles et le réseau multisectoriel d'agriculteurs urbains Cultiver Montréal.

À gauche: une photo introduisant les Jardins Nourriciers, un potager urbain et collectif qui occupe une partie de l'avenue Mont-Royal.

L'autre jour, tôt le matin, j'ai rencontré au hasard un membre de Cultiver Montréal qui m'a parlé un peu du projet, sur comment le jardin s'inspire des principes de permaculture et de culture biologique, ainsi que sur comment les herbes, les fleurs, et les légumes sont associés selon les principes du compagnonnage. (On a aussi parlé un peu sur les meilleures tisanes à base de camomille, de sauge, et de basilic sacré!)

🌱
Le compagnonnage végétal, appelé aussi culture associée, est une technique d'horticulture consistant à associer, au sein de mêmes cultures, des plantes compagnes l'une de l'autre. Ces plantes peuvent s'échanger divers services, comme la fertilisation, ou des actions répulsives sur des insectes spécifiques ou de mauvaises herbes. D'autres plantes, comme l'ortie, attirent les insectes bénéfiques et peuvent même augmenter la concentration de molécules aromatiques dans les herbes comestibles autour d'elles. (Référence: https://espacepourlavie.ca)

Elle m'a aussi donné la permission de prendre quelques boutures de basilic sacré (c'est une plante dont je raffole en tisane depuis un an ou deux) pour mon propre jardin de balcon, et un petit bouquet de camomilles, qui sont vraiment en train de s'épanouir dans le grand soleil sur la rue.

Une photo de moi dans le jardin près du cilantro et du basilic sacré — le parfum est vraiment envoutant! — dans la photo, on peut aussi voir le Mont Royal (la colline) au fin fond de l'avenue.

Je trouve ce potager collectif très bien fait, et j'espère vraiment que l'avenue répétera cette expérience l'année prochaine. Dans ce dense coin de la ville, de nombreuses personnes en appartement (comme moi!) n'ont pas accès à la terre pour pouvoir pousser leur propre petit jardin. Pour les enfants surtout, pouvoir observer en passant les herbes et légumes lorsqu'ils sont encore dans le sol, et voir un peu tout le travail et effort que ça prend pour cultiver de belles plantes, est une chance très précieuse.

Photo où je suis dans le potager, en train de regarder toute la belle camomille en fleur.

En août, les Jardins nourriciers auront quelques ateliers très intéressants. Je partage les liens pour s'inscrire et s'informer ici:

Gersande La Flèche

Gersande La Flèche

De jour je conseille ma clientèle sur la rédaction, révision & je traduis à la pige de l'anglais au français. La nuit (ou à l'aube, je suis matinalę) je griffonne poésie et histoire, en buvant du thé!
MTL // Tiohtià:ke