Et maintenant pour quelque chose d'entièrement différent...

J'avais besoin d'un court projet créatif pour me défouler l'autre jour — l'idée de prendre des photos un peu fantastiques et un peu farfelues avec l'épée que Leif m'a donné en cadeau pour mes trente ans est tombée à pic!

→ Read this text in English

Ça fait des années (possiblement plus de dix ans!) depuis que je me suis déguiséę pour prendre des photos un peu farfelues et magiques avec des amies, et je me suis vraiment défouléę avec ce petit projet. Profitant d'un soleil matinal doux et de son reflet doré dans l'eau du lac, j'ai pu créer des photos très amusantes!

Description de l'image: une jeune personne blanche (se nommant Gersande, donc moi) se tenant debout dans un lac, l'eau lui venant au genou. La person a de long cheveux roux, porte une chemise blanche en lin et des leggings noirs, deux pelures de coyotes aux épaules, ainsi qu'une longue épée style viking du 11e siècle.

De plus, ça m'a donné le prétexte absolument parfais pour célébrer ce cadeau que Leif m'a donné. J'adore cette épée forgé par l'équipe à Dark Sword Armoury ici à Montréal, cette reproduction d'une épée viking historique du XIº siècle, trouvée dans la tombe d'une jeune Shield Maiden à Suontaka en Finlande.

Cela faisait des années que je rêvais d'obtenir une vraie épée, et celle-ci est une œuvre d'art, un petit morceau d'histoire vivant.

Une autre photo, cette fois où je tiens mon épée par les deux mains par dessus ma tête, comme si j'attendais un attaquant. (Pardonnez-moi les lunettes visiblement attachées à ma ceinture — je n'avais pas de lentilles de contact et avec l'épée comme accessoire — qui reste quand même une arme à respecter — je ne voulais pas prendre de chance d'être sans mes lunettes!)

Ces photos sont aussi une petite lettre d'amour à la forêt et aux lacs et aux montagnes qui m'ont hébergés pendant que je me submergeais dans mon écriture, un projet où je remonte dans le temps et que j'essaie de comprendre certains de mes plus lointains ancêtres.

Aussi, je veux également partager avec vous tous les photos les plus rigolos, où je canalisais un peu l'énergie d'Astérix et d'Obélix! Toute personne avec une épée ne doit pas négliger sa face de berserker — étonnement mon visage fonctionne super bien en mode berserker, l'effet presque défiguré est très comique:

Ce projet m'a vraiment donné envie de créer des vêtements historiques pour faire un costume plus historiquement correcte pour aller avec mon épée! Un beau projet pour l'année qui vient peut-être? 🗡 Déjà que ma chemise blanche en lin que j'ai cousu moi-même (copiant un patron de chemise d'homme du XVIIIº siècle) donne l'ensemble un air plutot féérique!

Un grand merci à Leif pour avoir eu la patience de pateauger dans l'eau (jusqu'à la poitrine parfois!) avec ma caméra et qui a capturé avec soin toutes ces belles images.

Et, si vous voulez, vous pouvez aussi partager quelques-unes de ces images sur Instagram en cliquant ici.

Namarië

Gersande


PS: Si vous ne l'avez pas encore fait, n'oubliez pas d'aller voir mon Patreon si vous trouvez mon blog divertissant et si vous voulez soutenir mon parcours de lecture critique de toutes sortes de livres — de l'histoire à la vulgarisation scientifique en passant par la philosophie, la fiction littéraire et les YA — sur le bon vieux YouTube!